Pauline et sa chatte poilue passe un casting X

Une brunette d’âge mûr vient passer un casting porno. Elle a soigné sa tenue de scène, mais son charme réside surtout dans sa chatte bien fournie et son cul accueillant. l’amatrice fait la démonstration qu’elle a tout le potentiel pour devenir une pro du X.


En prévision de son casting porno, Pauline a apporté un soin tout particulier à sa tenue. Pour l’occasion, elle a choisi une jupe droite pas trop courte et un chemisier léger en dentelle noire. Là-dessous, elle porte des bas noirs et un ensemble soutien-gorge string d’un jaune éclatant. Lorsqu’elle relève sa jupe, le regard est attiré comme par un aimant par le triangle de son string canari qui moule sa grosse chatte poilue. Avec la ficelle du string qui disparaît entre ses petites fesses blanches, Pauline est aussi pas mal côté pile ! Une fois déshabillée, on a tout le loisir d’admirer le corps mince de la jeune brunette aux cheveux courts, ses seins bien ronds et surtout sa chatte au pelage sombre et touffu. Quand elle écarte les cuisses on découvre le trésor de sa vulve : sa grosse moule bien ouverte et grasse, bordée de lèvres vaginales épaisses, sans oublier son clitoris très sensuel ainsi que son trou du cul tentateur. La séance de baise débute par un très classique missionnaire auquel Pauline apporte sa petite touche personnelle en relevant les cuisses pour être pénétrée au plus profond et en se branlant énergiquement le clito pendant qu’elle se fait ramoner. Elle n’oublie pas non plus d’embrasser son partenaire à pleine bouche pour stimuler son érection. À quatre pattes, très cambrée, les cuisses très écartées, elle s’écarte les fesses à deux mains afin de nous offrir une vue intégrale de son entrejambe, de sa touffe brune, de sa fente généreuse, du trou de son cul luisant de mouillure et prêt à la sodomie. On ne se lasse pas du spectacle ! La bite du hardeur puis un gode de gros calibre vont à tour de rôle lui bourrer le fondement.