Le prof et la lycéenne poilue couchent ensemble en secret

Profitant de l’absence de ses parents, une lycéenne (18 ans à peine) reçoit la visite d’un de ses profs, sous prétexte d’aide aux devoirs. En réalité, ils sont amants et passent vite au lit pour des travaux pratiques très intimes. Un prof moderne, presqu’un père de substitution, à l’écoute des attentes et des besoins de sa bonne élève !


Dans la solitude de son bureau, une lycéenne un peu découragée tourne les pages d’un manuel de géo. Elle doit réviser pour la grande interro du lendemain. Elle n’a pas l’air très motivée, d’autant moins qu’elle attend avec impatience un visiteur qui tarde à arriver et qui joue le rôle de père de remplacement. Assise au bureau, la jeune fille porte la parfaite panoplie de la lycéenne modèle : cheveux châtains coiffés en couettes, polo jaune, tennis et socquettes blanches… Tout serait bien innocent s’il n’y avait cette jupette noire trop courte et cette petite culotte en dentelle blanche, là-bas, tout en haut de ses cuisses légèrement écartées. Le visiteur tant désiré arrive enfin ! Elle lui saute au cou. Au premier abord on pourrait croire qu’il s’agit de son père ou d’un oncle, mais on apprend vite que c’est un de ses profs, marié et âgé d’une quarantaine d’années, et que ce n’est pas pour l’aider à réviser qu’ils se sont donné rendez-vous mais pour baiser. Les parents de la lycéenne sont absents jusqu’au lendemain, l’occasion est trop belle pour les deux amants d’en profiter. Car cela fait plus d’une semaine qu’ils ne se sont pas trouvés en tête-à-tête, en bite à chatte ! Alors, ils sont impatients. Elle abandonne son manuel de géo, elle préfère se faire peloter les fesses. Tout en se déshabillant, ils évoquent la semaine passée, leur frustration de ne pouvoir se toucher en classe, leur envie l’un de l’autre. Ils n’en peuvent plus de se rouler des galoches, de se caresser partout, de se frotter l’un à l’autre. Quand ils se sont bien excités, ils passent du bureau au lit. Intégralement nue, la jeune lycéenne déploie son corps longiligne à la peau toute fraîche et lisse… mais aux seins déjà lourds ornés de larges aréoles sombres et à la charmante petite touffe poilue au bas du ventre. Elle suce son prof en se caressant la chatte puis, agenouillée au-dessus du visage barbu de son amant, entreprend de se faire lécher la fente et le cul avant de baiser avec tout l’enthousiasme de sa belle jeunesse…